Tronos Digital - Distribuzione digitale per artisti ed etichette Home

Brinca

Brinca

“Brinca” veut dire “Saute !”, c’est donc une invitation à la danse par ces deux jeunes musiciens
sardes virtuoses. Inutile d’essayer de comprendre le dialecte non traduit, mais cela n’empêche
nullement d’apprécier cette musique originale, vivante, qui fleure bon la tradition. L’accordéon
diatonique de Paride Peddio joue les mélodies de manière très saccadée qui fait un peu penser à
Kepa Junkera, en tendant à scotcher l’auditeur. Son complice joue des launeddas (clarinette
triple), du sulittus (une flûte ?), de la darbuka et du triangle. Avec cinq invités (guitare sarde,
chant, harmonica), ils reprennent des airs traditionnels en changeant parfois les paroles. Il y a là
de beaux airs endiablés comme “Femminas bellas” avec un accordéon incroyablement rapide, la
voix très typée de Carlo Crispani et un bref passage a capella du plus bel effet. Un époustouflant
et long solo d’accordéon “Su ballu ‘e Bengasi”, un solo très prenant de launeddas, un très doux “A Diosa”, une admirable
guitare sarde qui rythme énergiquement “Po Paride” avant de passer la main à l’accordéon tandis que le chant principal passe
d’un chanteur à un autre : très chaud et superbement arrangé, voilà un album à découvrir absolument.

Fonte: Disgues

10 agosto 2016 Senza categoria

Eventi